canut

canut

7.7.14

THE BLACKSTONE VALLEY SINNERS - It's A Sin (2003)

Après ce long silence et le rappel à l’ordre du Patron je n’avais pas le choix, il me fallait frapper un grand coup. M’appliquer sur le contenu comme sur la pochette. Elle est pas belle celle-ci ? Le mec à gauche il me semblait le connaître, mais bien sûr, je l’avais vu au côté de Frank Black en pistolero Glam-Cowboy, Catholics-Style. Et quel style, reconnaissable aux premières notes. La dame à côté serait donc sa femme, bonjour madame, et elle s’occupe de (contre)basse. Bien. Le mec à droite … bah ça fait un bon moment que j’ai du mal à écouter autre chose que lui et ses potes ! Ceci dit je m’ennuie pas, le nombre de disques auxquels il a participé en dix ans doit bien s’approcher de la centaine, j’exagère à peine ! Les Pécheurs de la Blackstone Valley, donc, donnent dans la country traditionnelle et, comment dire, moins traditionnelle. On commence ici en douceur mais à partir de Slater Mill ça tourne au vinaigre. Slater Mill : si vous n’avez que 5 mn à accorder à ce disque c’est ce qu’il vous faut. Mais attention, c’est un piège. Un péché même, c’est écrit dessus. Vous voilà prévenus.
EWG

01 - Intro
02 - Angel
03 - It's A Sin To Tell A Lie
04 - Slater Mill
05 - Cranston Sinner
06 - Fraulein
07 - Lethal Injection
08 - Intermission Music
09 - Knightsville
10 - Saturday Satan Sunday Saint
11 - Rainbows Are Back In Style
12 - Pawtucket Pickup
13 - Fairy Tales



18 commentaires:

Jimmy Jimi a dit…

Je ne me souviens même plus de la dernière fois où j'ai vu une pochette aussi glamour, si le contenu est aussi élégant, ça risque de faire très mal! Merci,

Marius Perlimpinpin a dit…

Yeah Man

Ça fait très mal.
Always Say Please AND THANK YOU.

Slim Cesnna is a Best One .

La Biz Bro

Ps FONCEZ!

Everett W. Gilles a dit…

@JJ : le ramage, le plumage, tout ça ... tu peux y aller les yeux fermés (et les oreilles ouvertes).
Merci de ton passage.
@Ma : this is how they do things in the country !
Thanx, la bise aussi.

Audrey Songeval a dit…

Un vieux dicton dit: plus la pochette est moche, meilleur est le disque. Et là, effectivement, il dit vrai.

Everett, ton disque m'emballe littéralement. Si tu as dans ta besace d'autres trucs comme ça, je prends!
J'avoue que, de la country comme ça, j'en ai rarement entendu.J'ai l'impression que la voix m'en rappelle une autre...

Everett W. Gilles a dit…

Yo Audrey !
La voix ici c'est l'affaire du grand (à tous les sens du terme...) Slim Cessna.
Tu trouveras ici et chez Jimmy des trucs labellisés Slim Cessna voire Jay Munly son grand pote dont j'ai déjà du te parler.
Le Slim Cessna's Auto Club est un groupe fan-tas-ti-que que j'ai découvert ici grâce à Marius, pour moi le plus grand groupe US contemporain (mais j'ai l'esprit étroit on est d'accord!)
Je les ai vu live récemment (petit post ici-même) c'était incroyable.
Pour commencer idéalement avec eux :
http://le-club-des-mangeurs-de-disques.blogspot.fr/search/label/SLIM%20CESSNA’S%20AUTO%20CLUB%20SCAC%20102
(le lien est toujours actif)
Merci de ton passage !

Chris a dit…

Wouaou, quelle pochette superbe!!!
Je n'ai pas encore tout écouté mais c'est mon truc, merci pour la découverte! ;)

Audrey Songeval a dit…

Slim Cessna? Connaissais pas...
Bon j'ai téléchargé l'autre trucs de bouseux! Je te dis ce que j'en pense dès que j'aurais écouté.

Pour l'esprit étroit de ta part, je dirais plutôt "exigeant". Moi, j'aime être surprise et bousculée par la musique, quitte à me remettre en cause. Dernièrement, dans la foulée de Killing Joke, je me suis plongé dans Motorhead, ACDC et Black Sabbath (oui, j'étais réfractaire à tout ce qui était hard metal et compagnie).

Mais bon, j'écoute plus volontiers les Kinks ou The Fall... Et Certain General, tu aimais?

Jimmy Jimi a dit…

Merdre! le lien est déjà out et j'avais pas eu le temps de l'avaler...

Everett W. Gilles a dit…

@Chris : hey, le plaisir est pour moi, merci du passage Miss Chris.
@Audrey : je fus effectivement plus curieux que je ne le suis aujourd'hui, le temps et ses outrages ... Mais j'insiste Slim est un Grand.
Certain General j'ai réessayé récemment sur un post chez Frac' sur son blog Smells Like Rock Spirit, mieux que dans mes souvenirs.
Les Kinks ? En septembre je passe une semaine à Muswell Hill, c'est pas culte ça ?
@JJ : je te réactive ça dès que possible (voire DB), là suis pas at home mais à Toulouse pour 2-3 trucs dont Eels hier soir au Bikini : fa-meux !

Audrey Songeval a dit…

Ecoute, Evrett, là, ton Slima, c'est une vraie saloperie... Une fois qu'on le met en route, on arrête pas de le mettre.

Je sais que t'aime pas les comparaisons, mais ça me rappelle pas mal le second Violent Femmes (et ça m'a fait un bien fou de revivre ces sensations que j'avais crues disparues, parallèle d'autant plus frappant qu'on a aussi des paroles religieuses) un peu de Gun Club par ci et du 16 Horsepower par là, et certainement plein d'autres mais on s'en fout parce que c'est vraiment bon, personnel et jubilatoire.

Bref, une vraie saloperie qui s'invite tout le temps, quoi! Le truc qu'on devrait jamais partager!

PS: pour Certain General, faut réécouter ce qu'ils ont fait après November's Heat (qui n'a pas toujours super bien vieilli, parfois un peu pénible, mais je craque toujours sur Voodoo Taxi et Raspoutine), du rock racé, élégant , possédé comme le fera plus tard 16 Horsepower, mais tout en tension retenue.

Everett W. Gilles a dit…

@Audrey : je t'avais pourtant bien dit que c'était un piège ! Pas un jour sans que je m'écoute le Slim.
Si t'as l'occasion de lire certains lyrics tu seras pas déçue non plus !
J'l'ai partagé parce que moi aussi je m'étais fait avoir, de la même façon et ici-même. Du coup je me venge...
Violent Femmes : Jimmy et Till ont eu ce sentiment.
16HP : c'est géographique, c'est le Denver Sound, DE Edwards en est le pionnier/parrain mais Cessna et son associé Munly (dont je te recommande le disque que j'ai posté chez Jimmy, encore plus vénéneux) en sont de très loin les plus beaux fleurons.
Certain General : je vais tester ceux dont tu parles.
Thanx Miss

Audrey Songeval a dit…

Mais c'est tout le probleme quand j'ecoute pas ce disque, j'ecoute l'autre... Je me suis faite doublement piéger. Franchement, je ne te remercie pas!!! :)
Un jour, je me vengerai...

Chris a dit…

Tout pareil qu'Audrey, ça colle aux oreilles!!! ;)

Everett W. Gilles a dit…

@Audrey & Chris : hahaha-héhéhé ...

Till a dit…

Ouais ouais faut savoir résister aux addictions. Comment ça je suis à la bourre ? Ouais ok deux petits mois, mais le disque a 11 ans alors...Connais pas le blondinet et la rouquine mais le playboy à droite avec le sourire Colgate, je prends direct.

A part ça ? Bin comme Audrey et Chris, j'ai mis le doigt dans le Slim Cessna et le Munly, ils me l'ont bouffé tout cru. Depuis j'y retourne inlassablement.

Everett W. Gilles a dit…

Ha ha yeah Till, je découvre ton comm aujourd'hui.
Le Slim & Munly Fan Club déborde ...
(Le blondinet faisait partie des Catholics de Frank Black, les avais vu sur scène, il était trop drôle et bien décalé, la rouquine c'est sa femme)

Everett W. Gilles a dit…

... Merde, je radote, j'avais déjà écrit tout ça sur le post ...

Till a dit…

Ouais tu radotes c'est clair, mais je le savais déjà. Fait pas bon avoir ton âge...