canut

canut

29.1.15

ALAN VEGA - ALEX CHILTON - BEN VAUGHN - Cubist Blues (1996)


Trois phénomènes, on va pas dire légendes le terme est galvaudé.
Deux sessions, a-priori improvisées sur place dans un studio new-yorkais. Un disque hanté, je vous laisse dresser la liste des fantômes croisés ici, mais nos loustics eux sont (ou était à peu-près, concernant Alex) bien réels et la déjante bluesy et hypnotique qu’ils nous balancent tient du génie. Elle a d’ailleurs fait l’unanimité à sa sortie (mais tout est relatif …)
Come on join the, hem, party.

EWG



10 commentaires:

Marius Perlimpinpin a dit…


L'absolu atteint.
Merci Bro

Everett W. Gilles a dit…

Héhé, pour quelques tarés comme nous tout au moins !!

Joe Fracas a dit…

Bien vu! J'y go!

Everett W. Gilles a dit…

Go Frac' Go !
Tu seras pas déçu !!!

Audrey Songeval a dit…

Voilà effectivement trois belles raisons de visiter ce disque. D'habitude ce type de rencontre ne fait pas d'étincelles, mais, là, avant même d'écouter, je sens qu'il va se passer un truc... un truc encore mieux que des des étincelles...

Everett W. Gilles a dit…

Hello Audrey.
Disons que les motivations étant tout sauf commerciales on ne risque rien.
Enfin, aucun risque avec Vega et Chilton ça n'existe pas !! Tu me diras ...

Audrey Songeval a dit…

Moi, c'est Alan Vega qui sidère toujours. Sans être une accroc, quand je tombe sur un de ses disques, on découvre 5 ou 10 ans plus tard à quel point il était visionnaire.
Chilton, je n'ai pas eu l'occasion d'écouter des trucs de lui depuis Big Star, à part des singles par ci par là.

D'ailleurs, même si je suis encore loin de connaître Ben Vaughn, je dirais que plus c'est le rôle d'Alex Chilton que j'ai le plus du mal à cerner dans ce disque...

Everett W. Gilles a dit…

@Audrey : Le premier morceau nous met un peu le truc en place : la batterie hypnotique c'est le Ben (qui par ailleurs tient certainement aussi le manche par-ci par-là), la voix, encore plus hypnotique, on sait qui sait, restent ces licks de guitares ultra-simples mais inspirés et quasi-fantomatiques ...
Bon, c'est ma version hein, j'étais pas sur place !
Merci de ton retour !

Vincent Fanonnel a dit…

Bravo, un partage essentiel!

La même année, Ben Vaughn sortait Rambler 65, un album enregistré... Dans sa voiture!

Anonyme a dit…

Thanks excellent album!
Cheers Dan.