canut

canut

25.11.18

Alain Bashung - Elle me dit les mêmes mots



Même si...(mettez ce que vous voulez)
L'album est magnifique.

4 commentaires:

Devant Hantoss a dit…

Rien à dire, j'ai entendu des débats sur l'utilité des disques posthumes... Mais ce disque va vivre sa vie en dehors de ces critiques je pense. De beaux titres (Dominique A et l'Immortel) Je vais attendre un peu pour faire ch*** mon pote qui adore Bashung et juge Daho sympa mais en dessous, la discuss stérile entre potes. J'adooore. "Je t'aimais tellement mieux quand t'allais mal" ouahhh je veux pas ni comprendre ni savoir. N'empêche, quelle belle empreinte digitale que la voix.

John Warsen a dit…

Dieu sait que j’ai vécu par Bashung, et que pour éviter de périr par Bashung j’ai soigneusement évité d’écouter Bleu Pétrole, tant l’insistance de la profession à célébrer l’artiste de son vivant me paraissait suspecte… avec celui-ci, ça m’en fait deux d’avance pour mes (encore plus) vieux jours
merci docteur !

charlu a dit…

Surtout que ....( )

Chris a dit…

Oui, c'est plutôt une belle surprise...